Ce qui se passe au sein de Xavier Lavergne Ateliers est soumis au plus grand secret. 
Discrétion, mystère et alchimie président au lieu et nul n’y pénètre qui ne fasse sienne la devise des singes de la sagesse. Les procédures d’expérimentation, les techniques de fabrication sont jalousement gardées, afin de préserver un savoir-faire à la frontière entre haute technologie, métiers d’art et astuces de grand chef cuisinier.
 Ces dispositions confèrent aux collections de la marque, un caractère exclusif, un style reconnaissable au premier regard [...]


news

Un pied de table haute, comme un cristal intergalactique, inédit sur terre

Pour compléter nos collections, nous souhaitions inventer un pied haut, digne des tables Stardust et Scales, un cristal de l’espace, un glaçon intergalactique ou un flacon, contenant des traces organiques.Un tel objet n’existait pas. Il fallait l’inventer et le matérialiser.A force d’essais, de réglages mais aussi de ténacité et de profonde conviction, nous avons réussi à mettre au point un objet nouveau et exclusif, qui répond parfaitement au concept initial.

Nous avons su trouver les bons gestes, les bonnes procédures, pour faire naître, sous nos yeux, une matière qui n’était jusque-là qu’une pure vision de l’esprit. Gorgé de petites bulles pétillantes et surmonté d’une soucoupe métallique, un pied haut galbé a été réalisé en résine pour permettre un jeu subtil, entre transparence et translucidité.

Cette matière, comme l’étain, ouvre la voie sur des formes et des effets, jusqu’alors inexploités et dont la genèse, extrêmement complexe, nécessite de longues expérimentations.

La résine transparente, difficile à dompter est le plus souvent employée pour de petits objets et très rarement pour de grandes pièces de 70 kilos. Notre cristal intergalactique est unique par son aspect, son poids et ses dimensions. Des moyens importants ont été consacrés pour sélectionner la meilleure résine au monde, mais aussi la plus capricieuse, puisqu'à état liquide elle ne supporte aucun changement de température et nécessite un mélange avec des adjuvants dosés au gramme près. Notre résine “Cristal Clear” est la seule pouvant garantir une transparence pour de gros volumes de 64 litres.

Sous le secret de l’atelier, dans la chaleur des étuves, entre compression et décompression atmosphérique, au démoulage et polissage d’un cristal brut, est apparu une œuvre inédite, portant à hauteur d’homme les plateaux en étain et verre de Murano.

Découvrir

news

Xavier Lavergne dévoile son premier showroom à Paris

C’est au 7 rue d’Uzès, à deux pas de l’appartement Sézane et du restaurant branché “Bambou” que se niche le tout premier showroom de Xavier Lavergne. Tout naturellement, Xavier Lavergne Ateliers trouve sa place au cœur de ce quartier animé abritant de nombreux studios d’architectes et de décorateurs. D’une surface de 180m2, le showroom présente les différentes collections et réalisations de Xavier sur 3 niveaux. Aménagé récemment pour les deux marques de Xavier, Xavier Lavergne Ateliers et Le Comptoir by Xavier Lavergne, le showroom est un lieu de conception, d’expérimentation et d’exposition.

Le Showroom

Créé à l’origine pour un drapier parisien et ensuite occupé par un concept store de Stéphane Plassier, ce lieu chargé d’histoire présente une architecture mêlant tradition et modernité, composée de lignes claires. L’omniprésence du jeu de contraste entre le noir et le blanc permet à l’œil de percevoir toute la subtilité des créations du designer.

Au rez-de-chaussée, le sol recouvert de résine blanche met en lumière les œuvres les plus représentatives de Xavier Lavergne Ateliers. Des tables ou des œuvres d’art, en déplacement constant et décontextualisées, grimpent aux murs et s’y accrochent parfois pour mieux révéler leur nature organique. Afin de pouvoir apprécier toute la complexité des pièces, un écran au fond de la pièce présente les œuvres en mouvement et des vidéos mettant en avant leur genèse à l’atelier.

L'Atelier

À l’image d’un studio de création, le sous-sol est tout à la fois un lieu de réception et de conception. Sur un sisal noir, un salon minimaliste reçoit les visiteurs dans l’intimité du créateur. Des assises d’époque, tapissées de jean noir, trônent parmi des œuvres expérimentales, des échantillons et les livres de référence de l’artiste. Un peu plus loin, le regard se pose sur un atelier ouvert, véritable lieu d’étude et de développement. En alchimiste de la matière, Xavier dispose aux côtés de sa table d’architecte un creuset ouvrant la voie à de nouveaux essais de matière autour de l’étain.

Le Comptoir

Afin de prolonger l’expérience, l’étage met en lumière la continuité du travail de Xavier. Le parquet ancien et les murs blancs font résonnance à un bar en étain, des échantillons de moulures ainsi que des comptoirs customisés par des artistes. Dans un élan de partage et avec quelques privilégiés, Xavier Lavergne y monte et prépare des cocktails, que l’on imagine à l’image de ses tables.